Vriksasana : la posture de l’arbre

Vriksasana : la posture de l’arbre

Posture d’ancrage, et d’enracinement 

C’est une posture fondamentale d’équilibre sur un pied.

Démarrez en posture de la montagne : Tadasana.

Pliez la jambe droite genou vers l’avant puis ouvrez dans la hanche pour emmenez le genou sur le côté. 

Vous pouvez placer le pied en demi-pointe à côté du pied d’appui, sur le tibia ou à l’intérieur de votre cuisse. (évitez le genou)

Repoussez le sol avec la jambe d’appui, grandissez vous, engagez le centre (rentrez le ventre).

Gardez les omoplates vers le bas.

Visualisez la cage thoracique qui s’éloigne de votre bassin. 

Laissez la hanche droite s’ouvrir.

Les bras vers le haut permettent de s’étirer encore plus. Progressivement chercher à allonger encore plus vos bras et particulièrement la zone des coudes. 

Restez 10 à 12 respirations puis changez de jambe.

Prenez le temps. Perdre l’équilibre permet de comprendre, d’expérimenter.

Les équilibres développent patience, volonté, persévérance.  Ils nous permettent aussi de se sentir plus stable et solide.

Cela ne se joue pas à grand chose et il faut être dans la précision de l’écoute du corps pour « trouver » le placement optimal. 

Aussi, l’équilibre n’est pas le même tous les jours. Acceptez-le 😉 

Vous pouvez aussi pratiquer le dos au mur, ou de profil au mur. 

Augmentez la difficulté en vous plaçant sur une surface instable, en fermant les yeux, en restant plus longtemps , ou encore en changeant le placement de vos bras. (namaskarasana / main en prière, urdhva hastasana / bras étirés vers le haut largeur des épaules ou urdhva namaskarasana/ bras étirés vers le ciel avec les mains en prière)

Challenge instagram : soyez créatif et surprenez en faisant cette posture de l’arbre dans une situation ou un endroit original chez vous 🙂 

#zenandboost #arbreconfiné🙃 #taticoachandyog

À vos équilibres ! 

Laisser un commentaire

deux + dix-neuf =